Choisir un hamac

Quel hamac choisir pour un bivouac ?

Et si lors de tes prochaines randonnées, tu troquais la tente pour le hamac afin de passer la nuit ? Cette solution qui est de plus en plus courante chez les adeptes de randonnées possède énormément d’atouts. Mais quel hamac choisir pour un bivouac ? Y a-t-il des détails indispensables auxquels penser avant de partir en montagne avec ton hamac ? Je t’explique dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur les hamacs en bivouac.

Choisir un hamac
Besoin de conseils pour choisir ton hamac de randonnée ?

Choisir un hamac pour son bivouac : sur quels critères se baser ?

Il existe de nombreux modèles de hamacs : en toile, en filet, avec support ou sans. Si un hamac avec un joli support en bois est idéal à mettre dans ton jardin en été, tu te doutes que ce ne sera pas celui-ci que tu emmèneras en randonnée. Pour ton bivouac, ton hamac sera le plus simple et le plus léger possible. Une gamme particulière a d’ailleurs été créée pour les sorties en montagne et les voyages.

Ainsi, les hamacs de voyage n’ont pas de support. Ce sera donc à toi de venir le fixer entre 2 arbres ou avec l’aide de rochers. Mais comment choisir le hamac idéal pour ton bivouac ?

Le hamac, une solution idéale pour prendre de la hauteur

Choisir un hamac en fonction de ses dimensions

Tout d’abord, le choix de ton hamac se fera en fonction de ses dimensions.

Pour la largeur, elle varie de 1m20 à 3m selon les modèles. On peut utiliser un hamac en couple, d’où cette différence importante. Cependant, si tu dors seul, un hamac trop large pourra te donner une sensation d’oppression, car tu te retrouveras complètement enroulé à l’intérieur.

Il faudra donc trouver la juste mesure tout en étant à l’aise. On s’accorde à dire qu’elle doit être d’environ 2m.

La longueur, quant à elle, est en général de 2m voire 2m40. Si tu es particulièrement grand, il existe des modèles « grande taille » qui te conviendront mieux avec plus de 4 m de long pour certains modèles.

fixation hamac de voyage

Fixations pour ton hamac en bivouac : un achat important

Puisque ton hamac n’a pas de support, il faudra bien sûr emporter avec toi un système de fixation. Souvent, il existe des kits adaptés avec tout le nécessaire : des sangles, des cordes et des mousquetons.

Il est possible d’attacher solidement un hamac grâce à un système de nœud qui peut s’appréhender facilement. En fait, une fois le matériel testé chez toi, tu verras qu’il est souvent plus sympa d’installer un hamac qu’une tente. Donc pas de panique si tout cela ne te dit pas grand-chose pour le moment…

De plus, il te faudra un système de suspension assez polyvalent. Comme en randonnée, tu ne choisis pas toujours l’environnement où tu places ton hamac, tu auras besoin que les outils de suspensions puissent être ajustés.

En effet, si tu ne contrôles pas forcément l’écart entre tes 2 points d’ancrage (par exemple deux arbres), avec des systèmes de fixations peu adaptables, tu risques de te retrouver coincé.

Choisir ton hamac en fonction de sa capacité de portée

D’autre part, si tu envisages de dormir en hamac en bivouac et que tu as peur de tomber durant la nuit, rassure-toi. La plupart des hamacs de voyage sont conçus pour soutenir un poids important… La capacité de portée va de 70 à 300 kg.

En effet, les hamacs de voyage sont souvent conçus en toile de parachute, un tissu léger et ultra résistant. Tu devras donc monter sur la balance avant ton achat. Pense aussi aux personnes qui pourraient te rejoindre durant la nuit (par exemple si tu voyages avec ton chien ou en couple).

Avant tout achat, il sera également important de prêter attention à la matière de ton hamac. Si tu te sers de ton hamac en été, il sera préférable d’en avoir un en toile. Et en automne, le coton sera idéal, car ce tissu est plus chaud.

Le hamac séduit de plus en plus d'adeptes en randonnée

Les atouts du hamac pour un bivouac

Les randonneurs sont de plus en plus nombreux à privilégier le hamac pour leurs sorties. L’atout numéro un pour eux, c’est bien évidemment son poids.

En effet, à défaut d’emporter avec toi ta tente, ton tapis de sol et ton duvet, le hamac est une bonne solution avec un poids réduit qui permet également une grande polyvalence pour le couchage. En général, un hamac pèse moins d’un kilo, fixations comprises.

Par exemple, tu trouveras des hamacs seuls à moins de 500 g. Si tu comptes partir sur un sentier de grande randonnée prochainement, comme le GR 20 en Corse., tu verras qu’au bout de quelques jours de marche avec ton sac sur le dos, ce point te paraîtra très important.

En plus, tu n’as pas besoin d’un sol particulier ni même d’un terrain plat pour installer ton hamac. Le hamac te garantit donc une solution de couchage confortable et une grande polyvalence d’installation.

Autre atout en faveur du hamac, c’est son prix qui est loin d’être excessif. Certains modèles de hamacs de voyage démarrent à 60 € et les kits de fixation démarrent à 20 €.

Dormir à la belle étoile durant l'été, le confort en plus !
Dormir à la belle étoile durant l’été, le confort en plus !

Dormir en hamac en bivouac :  une solution pour l’été ?

Le hamac est une solution idéale pour vos bivouacs en été. En effet, dans les régions les plus chaudes, on a tendance à étouffer dans une tente. Par exemple, lors de mon voyage dans les Landes, c’est aussi pour cette raison que j’avais privilégié le camping.

Le hamac permet donc de passer la nuit à la belle étoile, dans un environnement plus aéré. En plus, comme tu es en hauteur, tu es loin des éventuels animaux nuisibles et tu ressens moins l’humidité du sol.

Par contre, en été, l’ennemi du randonneur en hamac, c’est sans aucun doute le moustique. En effet, si tu attaches ton hamac de voyage entre deux arbres, tu as plus de chance d’être dérangé la nuit par ces insectes. N’hésite pas à équiper ton hamac d’une moustiquaire afin de passer une nuit reposante et sans piqûre.

Dans les zones tropicales, comme en Thaïlande ou en Guyane, les moustiquaires sont vraiment indispensables pour éviter la transmission de certaines maladies.

Peur de la pluie ? Pas de panique ! Des solutions existent !
Peur de la pluie ? Pas de panique ! Des solutions existent !

Le hamac en bivouac : une solution par temps de pluie ?

Tu es presque convaincu par l’utilisation d’un hamac en bivouac, mais peut-être que tu te poses une dernière question : et si le temps se gâte durant ta sortie en nature ?

Par chance, il existe des solutions adaptées pour recouvrir ton hamac et te protéger en cas de pluie : les bâches. Il en existe différents modèles, plus ou moins couvrants et respirants. Au final, tu ressentiras peut-être même moins la pluie, car en hauteur, tu ne prendras pas l’humidité du sol et ton sac de couchage restera au sec.

Lorsque tu achètes ton hamac pour bivouac, il faudra donc penser à y ajouter une bâche et/ou une moustiquaire pour augmenter ton confort.

Confort du hamac en bivouac : peut-on l’accentuer ?

D’ailleurs, si le couchage en hamac semble un peu rustique à première vue, sache qu’il y a toujours des solutions pour améliorer la qualité de ton sommeil.

Pour qu’un hamac soit confortable pour dormir, le secret réside dans le niveau de tension lors de l’installation. En le tendant bien, ton hamac te permettra d’avoir une position parfaite pour te reposer. Tu pourras, éventuellement, placer un coussin sous ta tête ou un amas de vêtements sous tes genoux afin de ne pas dormir les jambes tendues, ce qui pourrait être inconfortable au fil des heures.

De plus, contrairement à ce qu’on croit, la position de couchage en hamac n’est pas limitée. Tu pourras dormir sur le côté ou sur le dos selon tes envies. Bon, le ventre, quand même, je ne te le conseille pas…

Le bivouac en hamac quand il fait froid : c’est possible ?

Ici, tu t’en doutes, dormir en hamac n’est pas une solution dans les zones froides. En effet, le hamac compresse le sac de couchage et rend la zone sur laquelle le dormeur est allongé moins isolante.

Le hamac de voyage est donc une solution très adaptée aux climats tropicaux, en été et lorsque la température nocturne reste au-dessus de 15 °C. Donc, on est d’accord, si tu prévois le trek du Mont-Blanc, il faudra privilégier une autre solution de couchage.

En attendant, cela te laisse quand même pas mal d’occasions de tester le hamac en bivouac lors de tes prochaines randonnées estivales.

*

Tu sais désormais comment choisir ton hamac pour ton prochain bivouac. Cette solution plait vraiment de plus en plus aux campeurs qui y trouvent le plaisir de dormir à la belle étoile en soirée et l’avantage de réduire le poids de leur sac durant la journée. De là à faire oublier la tente, il n’y a qu’un pas…

A propos Flo

Esprit libre et toujours l'envie de prendre la route pour un nouveau Road Trip, partir à la découverte du monde, de ses peuples, cultures et paysages est tout simplement pour moi la meilleure manière de vivre sa vie. J’espère te faire partager cet enthousiasme sur mon blog.✌️

Voir aussi

voiture guadeloupe min

Éco conduite en Guadeloupe — adopter les bons réflexes

La conduite automobile en Guadeloupe s’accompagne toujours de protection de l’écosystème de l’île. Une conduite …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.