Tableau de bord / Conseils aux voyageurs / Retour d’expérience en Nouvelle-Zélande : interview de Juliette 🙎

Retour d’expérience en Nouvelle-Zélande : interview de Juliette 🙎

J’ai rencontré Juliette dans une ferme de cerise à Young tout proche de Sydney lors de mon road trip en van en Australie. On a tout de suite accroché et on est resté en contact. De retour en France, elle a passait quelques mois à bosser pour son futur trip : un PVT (working holiday visa) en Nouvelle-Zélande.

Tu le sais, j’ai adoré ce beau pays mais je n’ai passé que 2 semaines dans l’île du sud. Du coup, je voulais te faire partager un retour d’expérience de quelqu’un qui est actuellement sur place depuis plus d’un an.

Présentation de Juliette

 

Je m’appelle Juliette, j’ai 23 ans et je viens d’une petite ville du centre de la France appelé Bourges. Etant petite mes parents avaient un van, on a donc pas mal sillonné la France les étés avec ma sœur et mes parents. P

eut être que c’est ça qui m’a donné un peu la bougeotte. Mon père a l’époque avait un groupe de musique et partait donc souvent à l’étranger. Je pense que c’est de le voir souvent partir qui m’a également donné cet envie de bouger. Enfin qui sait.

Une fois majeur, j’ai stoppé mon BTS pour commencer à travailler et économiser pour pouvoir voyager. L‘un des mes plus grand rêve était de partir en Australie, ce pays m’a toujours énormément attiré. A 20 ans j’ai donc réalisé mon rêve, premièrement je suis partie une semaine au Maroc ensuite ce fut l’envol pour l’Australie.

Il y a tant de choses à découvrir dans cet immense pays. Depuis l’Australie j’ai également eu la chance de passer par Bali et la Thaïlande et ai fait une escale de 8 heures a Singapour ou j’ai eu le temps de visiter un peu la ville. Apres l’Australie ce fut le retour en France pendant un an histoire de refaire des sous pour repartir.

Me voila donc maintenant en Nouvelle Zélande depuis plus de un an. Je me suis mise en couple avec un Français en Nouvelle Zélande, et oui on ne choisit pas toujours. Mon partenaire a eut un working holiday visa et moi le partnership qui nous permet tous les deux de rester sur le territoire jusqu’en 2019.

Juliette-min

Où est-tu et que fais-tu actuellement ?

Apres avoir voyagé dans l’île du nord et une partie de l’île du sud pendant deux mois. Je suis ensuite arrivée a Christchurch pour travailler, cela fait maintenant un an que j’y suis. J’ai bossé dans un café la journée et le soir je faisais quelques extras dans un restaurant. Après avoir terminer mon contrat au café qui était de cinq mois. J’ai cherché du boulot pendant un mois, et j’ai finit par trouver un job dans un restaurant, j’ai également fait quelques missions d’intérim.

A l’heure actuel je suis en mission intérim pour deux mois dans une usine de picking/packing. Il faut savoir que c’est très facile pour un mec de trouver du boulot a Christchurch, car la ville a été détruite en 2011 par un tremblement de terre. La ville est donc en reconstruction, et cherche donc beaucoup de main d’œuvre. Et les personnes qualifiés trouveront encore plus facilement.. Comme les plombiers, charpentiers etc. Pour les filles c’est un peu plus compliqué, mais c’est possible quand même de trouver. Ce sera surtout dans la restauration ou bien les usines.

Qu’est-ce qui t’as poussé à partir en Nouvelle Zélande ?

Je suis partie en Nouvelle Zélande, parce que j’ai la bougeotte, j’aime voyager et m’en mettre plein la vue. Le fait de partir loin de chez soi, devoir se débrouiller seul, être libre quoi. Je voulais également continuer a améliorer mon anglais, voir une autre culture et rencontrer de nouvelles personnes. La Nouvelle Zélande a beaucoup à offrir que ce soit au niveau des paysages, sec voir complètement verdoyant, ses montagnes juste à coté de la mer ainsi que ses sources thermales. L’hiver tu peux donc aller skier tout en ayant vu sur la mer, pas mal non ?

Qu’est ce qui te plait le plus en Nouvelle Zélande ?

Ce qui me plait le plus en Nouvelle Zélande c’est le cadre de vie. Le fait d’avoir les montagnes et la mer juste à coté. On y trouve une faune et une flore superbe. Il y a également énormément de randonnées à faire, que ce soit dans l’île du nord ou bien l’île du sud. Certaines sont plus connues que d’autres.

C’est aussi un peu le pays des sports extrêmes notamment avec la ville de Queenstown qui offre beaucoup d’activités. La Nouvelle Zélande est un des pays les plus sur au monde et l’un des moins pollué. Et puis le fait d’être payé à la semaine, voir toutes les deux semaines, je trouve ça plutôt pratique personnellement.

Qu’elle a été la ville ou le spot que tu as le plus préféré ? Pourquoi ?

L’endroit que j’ai préféré fut Taupo, avec le Tongariro. Pourquoi ? Parce que Taupo a un freecamp super. On devait y rester que 2-3 jours au final on y est resté un peu plus de une semaine. Le freecamp se trouve à coté d’une rivière, le spot est magnifique. Si on se ballade autour, en remontant il y une marche a faire où l’on y trouve une cascade thermale. Cette cascade est assez connu, il y a donc souvent du monde. Ce qui est cool aussi, c’est que de la cascade si tu te laisse emmener par le courant de la rivière tu arrives au freecamp, et plus rapidement qu’en voiture !

Taupo en soit est une toute petite ville mais très mignonne qui possède un grand lac. Il est possible de louer des kayaks et d’aller voir des fresques Maories sur les falaises.

Tongariro - Nouvelle-Zélande
Le Tongariro

Quant au Tongariro, c’est une randonnées de plusieurs heures qui s’étend sur la journée si on décide de monter en haut de la montagne du destin. Ce deuxième est assez dur, mais il en vaut le coup. La vue au dessus est juste a couper le souffle ! Et puis bien sur il y a ces trois lacs vert, qui sont mythiques. C’est l’une des randonnées incontournable de Nouvelle Zélande.

Qu’elle recommandation ferais-tu à un ou une futur voyageur(euse) en Nouvelle-Zélande ?

Je recommande de faire la route entre Motueka et Westport dans l’île du sud qui est juste magique ! Mais attention au sandfly ne surtout pas oublier de mettre du produit, car ses petites bêtes sont partout à certains endroits en Nouvelle Zélande. Prévoir différents habits le temps est assez incertains !

Qu’elles sont tes projets futurs ?

Comme mon copain a eu un work visa et moi un partnership visa, nous avons le visa jusqu’en 2019. Notre projet maintenant est d’économiser pour prendre des vacances cet hiver dans l’une des iles du pacifique. Puis ensuite de mettre de l’argent de coter pour pouvoir continuer a explorer d’autres pays plus tard. Nous pensons à l’Asie ou bien l’Amérique du Sud.

À propos de Flo

Esprit libre et toujours l'envie de prendre la route pour un nouveau Road Trip, partir à la découverte du monde, de ses peuples, cultures et paysages est tout simplement pour moi la meilleure manière de vivre sa vie. J’espère te faire partager cet enthousiasme sur mon blog.✌️

Voir aussi

Le guide de l’auto-stoppeur 👍 comment faire du stop et voyager autrement

Christchurch, Nouvelle-Zélande fin 2014. Arrivé d’Australie où j’avais passé quelques mois, j’entamais un tour de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge