Tableau de bord / Afrique / Le souvenir d’une balade œnologique au Maroc
plantation raisin

Le souvenir d’une balade œnologique au Maroc

Contrairement à ce que pensent de nombreuses personnes, le Maroc se présente comme un grand producteur du breuvage de Dionysos. En effet, la viticulture remonte à la plus haute Antiquité dans le Maghreb. L’Empire chérifien continue aujourd’hui sa production de vin de qualité essentiellement pour le marché intérieur. Mais il faut dire aussi qu’une grande partie de la production est destinée à l’exportation. À l’heure actuelle, la tendance est à l’oenotourisme qui est le plaisir de s’offrir une balade dans les terres viticoles et un weekend vignoble. Bien que le phénomène soit en vogue, il est encore assez discret au Maroc. Il n’empêche que la route de vins marocains reste une aventure palpitante pour tous les amateurs d’œnologie et de viticulture.

En route pour Meknès

Située entre 580 et 700 mètres d’altitude, la région de Meknès près de la Volubila romaine se trouve perchée au pied du mont Zerhoun au Nord et entre les contreforts de l’Atlas. La région bénéficie d’un riche ensoleillement, de sols argilocalcaires et sablonneux ainsi que d’une pluviosité modérée, ce qui offre aux vignobles une situation exceptionnelle. C’est dans le Meknès que l’on trouve actuellement près de 60 % de la production viticole marocaine entre les Celliers de Meknès et les domaines de la Zouina et de Castel. Faisant partie des plus vieux vignobles marocains, les Celliers de Meknès produisent les premiers vins d’appellation d’origine Beni M’Tir et Guerrouane, ainsi que les gammes Domaine Rimal et Beauvallon. Le fondateur Brahim Zniber règne en maître sur la région et œuvre pour le renouveau du vin chérifien depuis de nombreuses années. Il va sans dire que ce vignoble représente la première destination de choix pour la route de vins marocains. Comme dernières réalisations importantes, les Celliers de Meknès ont produit le premier marocain qui est le Château Roslane à Boufekrane. Pour un week end vignoble, le Château Roslane se présente comme le lieu de production des Celliers de Meknès et offre un gîte particulier aux amateurs de viticulture et d’œnologie. Entièrement rénové et modernisé, le site du château abrite, depuis 2011, un complexe de 12 à 18 suites comprenant un spa offrant des soins de vinothérapie ainsi qu’une belle salle de dégustation au décor traditionnel, sans oublier un restaurant gastronomique. Le château dispose d’une grande et très belle cave où vieillissent en barrique tous les grands crus et les précieux élixirs à humidité et température contrôlées. Pour une visite du château, une réservation de 14 jours à l’avance doit être effectuée. Les Celliers de Meknès se trouvent au 11, rue Ibnou Khaldoun 50 000 Meknès.

Le domaine des Ouled Thaleb-Thalvin dans le Benslimane

Situé près de la mer cette fois-ci, le domaine des Ouled Thaleb-Thalvin dans la région de Benslimane. Celui-ci possède une exploitation de 450 hectares où l’on peut trouver toutes sortes de vignes : des vignes à maturité, des vignes vieilles de plus de 70 ans ainsi que des vignes jeunes. Avec un climat ensoleillé en plus du balayage des brises marines, cela permet d’obtenir des vins de caractère. Pour une route de vins marocains tranquille, calme et paisible, ce domaine est le plus adapté. Ce qui fait la particularité du domaine, c’est qu’il a été le premier endroit où ont été introduits des cépages nobles et améliorateurs comme les premiers Syrahs et Cabernet Sauvignon. Les propriétaires y ont également planté du Sauvignon Blanc ainsi que du Bordelais Blanc. Dans ce domaine, l’amour du terroir et le savoir-faire viticole se transmettent de génération en génération. La cave ancienne du domaine se présente comme l’archétype de la construction nord-africaine avec une ventilation naturelle et très fraîche. Pour un week end vignoble dans la région de Benslimane, le Ryad du Vigneron accueillera chaleureusement tous les amateurs de grands crus. L’auberge vinicole située en plein milieu des vignes offrira le meilleur endroit pour une bonne dégustation des grands vins comme les CB Initiales, les S de Siroua et Médaillon. Après avoir goûté les excellents crus, une petite baignade dans la piscine de l’auberge permettra de se ressourcer complètement et de profiter d’une journée ensoleillée. Le Ryad du vigneron du domaine des Ouled Thaltb-Thalvin est situé au KM 16,4 route de Benslimane. 

Essaouira et le Val d’Argan

Située entre vents du désert et de l’océan, Essaouira est une magnifique ville dans la province de Marrakech. C’est à 35 kilomètres de là que se trouve le domaine du Val d’Argan qui est une des destinations phares pour la route de vins marocains. Le domaine appartient à Charles Melia, héritier d’une famille qui s’est consacré à la viticulture en Afrique du Nord depuis plus d’une centaine d’années. Créé en 1994, le domaine jouit d’une situation particulière lui permettant d’avoir des vins de caractère et puissant. Effectivement, la terre très ensoleillée balayée par les vents du désert et les vents marins offre une configuration particulière au domaine qui est situé au creux d’un vallon. S’étendant sur 30 hectares, on peut retrouver du Muscat Noir, du Mourvèdre, du Grenache, du Roussanne, et du Syrah à l’ombre des arganiers et des oliviers. Pour un week end vignoble, le domaine propose sa belle cave à l’ancienne et son restaurant surplombant les oliviers et les vignes. Une bonne dégustation des différents vins du domaine attend les amateurs d’œnologie et de viticulture. C’est également une bonne occasion de savourer les produits du terroir d’Essaouira comme les fromages artisanaux. Restauration simple et campagnarde, le restaurant du domaine du Val d’Argan transportera les voyageurs hors du temps sur la route d’Essaouira. Pour les intéressés d’oenotourisme à Marrakech, le Val d’Argan se situe au KM 35 Ounagha/Essaouira.

Vins au maroc

La route de vins marocains, une véritable aventure au cœur de magnifiques régions et de domaines enchantés qui transporte les voyageurs vers un tout autre univers. Certains en altitude, d’autres entre le désert et la mer, une expérience inoubliable pour les amateurs d’œnologie et de viticulture.

 Ce post est un article invité écrit par Reda

À propos de Reda

Reda est l'auteur du blog http://www.auberges-de-jeunesse.net/blog-voyage

Voir aussi

Port de Cassis côte d'azur

Nice – Marseille : itinéraire d’un road trip sur la côte d’azur

C’était en novembre ; avec ma chérie, nous sommes partis depuis chez nous à Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge