Tableau de bord / Carnet de voyage / Au coeur de Naples : Visite des souterrains de la ville
Souterrains de Naples

Au coeur de Naples : Visite des souterrains de la ville

De retour de Naples après une croisière d’une semaine où j’ai pu visiter l’Italie, l’Espagne, l’île de Malte et prendre au passage 2 kilos sur les hanches (buffet illimité oblige). Naples a été la toute première escale. J’étais déjà venu quelques années auparavant à bord du tristement célèbre Costa Concordia. Cette fois-ci, j’ai complètement redécouvert la ville ou plutôt ce qu’il y a en dessous puisque je suis allé visiter les souterrains de la ville.

Napoli, Naples, c’est quand même la troisième plus grande ville d’Italie. C’est une ville où il y a beaucoup à faire comme la visite du Vésuve ou encore Pompéi et Herculanum mais aussi les nombreux monuments et surtout les superbes îles juste en face comme la fameuse Capri (C’est finiiiii, ok j’arrête). Ce que l’on sait un peu moins sur Naples, c’est qu’il y a plus de 80 km de tunnels sous la ville.

Un souterrain vieux de 5000 ans

Ok, quand tu viens de descendre à presque 40 mètres de profondeur et que le guide te dit que les tunnels ont été bâtis il y a plus de 5000 ans, je dois avouer que je me suis pris un petit coup de flip. Surtout qu’au départ, il y a une petite musique de reconstitution de l’éruption du Vésuve. Pas très rassurant tout ça.

Souterrains de naples

5000 ans donc, c’est tellement vieux qu’en fait, les souterrains de Naples sont parmi les tous premiers à avoir été construits vers la fin de l’ère préhistorique. Les grecs et les romains sont passés ensuite par là et ont créée un des tout premier aqueduc au monde. Surprise surprise : les canalisations souterraines fonctionnent toujours et sert la mamma italienne qui prépare le repas pour toute la famille.

A 40 mètres, il y a 90% d’humidité. Il ne fait pas très chaud et on sent qu’on ne respire pas aussi bien qu’au dehors. Pourtant, il y’a de la place : nous étions presque 30 personnes à visiter les souterrains de Naples et il y avait  de l’espace aussi bien au sol qu’au dessus de nos têtes. Le guide nous a expliqué que les souterrains avaient servi d’abri anti-aérien pendant la seconde guerre mondiale et que des soldats passaient des mois à l’intérieur des tunnels.  On peut même voir graver sur les parois « Aiuto » (aide), symbole de la détresse des soldats se cachant ici. Il y a aussi quelques reconstitutions de cette époque dans les grandes salles du tunnel. Je ne sais pas comment ils ont fait mais ils ont réussi à rentrer un tank dans les tunnels, impressionnant. Il y a quelques 5000 cavités dans les 3200 m² de souterrains. Plus loin, on retrouve les fameux « Pozzari » (puits en français) qui remontent jusqu’à la surface.

Les souterrains de Naples sont faits en « tuf », il s’agit d’une roche volcanique tendre très facile à extraire. A l’origine, les souterrains ont été utilisés par les Grecs comme carrière pour extraire le « tuf » et construire les maisons napolitaines.

Que voir à Naples

Visiter Naples

Le petit plus de la visite

À propos de Flo

Esprit libre et toujours l'envie de prendre la route pour un nouveau Road Trip, partir à la découverte du monde, de ses peuples, cultures et paysages est tout simplement pour moi la meilleure manière de vivre sa vie. J’espère te faire partager cet enthousiasme sur mon blog.

Voir aussi

Paddle à Palma De Majorque

Les Baléares : paddle à Palma De Majorque

C’est l’été, vous le savez, en ce moment je suis dans un période très SUP …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge