Tableau de bord / Amérique / Ma visite du Grand Canyon
Visite-du-Grand-Canyon-National-Park

Ma visite du Grand Canyon

La visite du parc national du Grand Canyon est une étape obligatoire pour un circuit dans l’Ouest Américain. C’est LE parc de tous les parcs, celui qui changera votre manière de voir le monde. Non, je m’emballe, mais le Grand Canyon est un lieu vraiment extraordinaire. Il est immense et s’étend à perte de vue. A ce moment là, on peut vraiment dire “On est dans l’Ouest Américain, ça y est.” On commence déjà à s’imaginer la vie des cow-boys et des indiens dans le Far West, leur vie il y a à peine quelques décennies. L’endroit est tellement marquant qu’on réfléchit d’emblée à l’impact de la présence de l’homme et du tourisme sur le lieu. On pense d’office à préserver cette endroit magnifique. Si un jour vous y mettez les pieds, vous comprendrez, pour les autres, vous savez 😉

Le parc national du Grand Canyon

Grand-canyon

Situé au Nord-Ouest de l’Arizona, le Grand Canyon a été creusé par le fleuve Colorado, il atteint presque les 5000 km². En soi, le Grand Canyon ne détient aucun record, il n’est pas le plus profond ou le plus grand mais il compense par la beauté de son paysage, ses points de vue à couper le souffle. Le lieu le plus touristique et le plus facile d’accès est la rive sud (South Rim). Ici se trouve le Grand Canyon Village qui est un peu le centre des opérations pour les touristes. Vieux villages, stores, points de vue, informations, c’est LA plate-forme de lancement vers les randonnées importantes du parc. Du village, la plupart des touristes zonent le long de la rive sud. En Juillet-Aout, la route est très touristique et il est apparemment difficile de faire une belle photo sans faire la queue. Pour ma part, je me suis rendu au Grand Canyon en Octobre et pour cette période de l’année, la route est fermée à la circulation et il y a bien sûr beaucoup moins de touristes (mieux pour une visite). 

Visite à 1h de Williams

La suite de mon voyage reprend donc depuis Williams, levé au petit matin pour profiter un maximum de la journée Grand Canyon, nous prenons la route. Une petite heure plus tard, ça y est. Le Grand Canyon, LE Grand Canyon… Whaouuuu (cette expression deviendra courante jour après jour dans votre voyage). Le soleil et le ciel bleu au rendez-vous, la sensation est inexplicable, je ne peux en parler. L’arrivée se fait au Grand Canyon Village, le visitor center de la rive Nord étant fermé de Octobre à Mai. Une visite commence par les plus beaux points de vue aux alentours du village. S’ensuit un petit tour dans le village pour en savoir un peu plus sur l’histoire du canyon. Un village très Far West où les écureuils font l’animation. En effet, il y a toujours quelques écureuils pas du tout sauvages qui se baladent au milieu des touristes.

Il y a énormément de choses à faire dans le parc, il est tellement grand ; randonnées, tour en avion ou en hélicoptère, excursions en train, visite de la partie western du parc où vivent encore des indiens. Pour ma part, rien de tout ça, une seule journée a été attribuée à la visite du parc. Nous sommes restés, ma famille et moi, seulement sur la Rive Sud.

La visite du parc du grand canyon vous coûtera 25 dollars par voiture, votre pass sera valable normalement 7 jours. Pensez au pass des parcs.

Hopi point

hopi-point-grand-canyon

Depuis le Grand Canyon Village, nous avons fait route vers Hopi Point. Hopi Point se situe en direction de la rive Ouest. C’est cette route qui est fermée à la circulation de Octobre à Mai. Il faut une navette pour s’y rendre, comptez 15 min. Hopi Point est un lieu connu pour offrir une vue panoramique extraordinaire sur le Grand Canyon et est surtout apprécié pour ses couchés de soleil. La vue est vraiment magnifique, encore une fois… Whaouuuu !! Pour s’y rendre, commencez à partir en fin d’après midi, sur la route vers l’Ouest, il y a énormément d’autres points de vue avant d’arriver à Hopi Point. Si vous avez l’âme aventurière, vous pouvez oublier la navette et faire l’aller à pied. Personnellement, en retard sur le planning, nous avons fait l’inverse et le paysage en fin de coucher de soleil était magnifique n’importe où mais la vue change sur le canyon suivant le lieu. Je me souviens que sur le chemin du retour, il devait y avoir un grand feu aux alentours, un large nuage de fumée venu de derrière la rive Nord est venu nous gâcher la fin du coucher de soleil (not cool).

Tourist land

Les grands et magnifiques parcs des Etats-Unis sont bien entendus des usines à touristes, parfois ne bouleversant pas la beauté du parc, parfois si. En ce qui concerne le Grand Canyon, les installations humaines et touristiques ne nuisent pas à la beauté du parc (ce qui est mon seul avis, bien sur). La plupart des installations se trouvent loin du centre du parc, ainsi, pour les aventuriers et les personnes possédant le budget vous avez ici quelques infos sur les visites et activités à réaliser.

Skywalk-grand-canyon

Le Grand Canyon Skywalk : Il s’agit d’une grande passerelle horizontale en forme de fer à cheval situé à plus de 1200 mètres d’altitude. Le sol de la passerelle est transparent, attention l’adrénaline 😉 L’attraction se trouve sur la Rive Ouest. Malheureusement, l’attraction n’était pas encore terminée lors de mon passage. Sensation garantit.

Le Grand Canyon Railroad est une excursion en train entre Williams et la Rive Sud presque jusqu’au Grand Canyon Village. (lien)

– Depuis l’aéroport du Grand Canyon à Tusayan : Situé à quelques kilomètres de la rive sud, plusieurs expéditions sont possibles en avion et en hélicoptère. Comptez en moyenne 200 dollars par personne pour un tour de 30 min à 1h30 suivant les parcours disponibles. Certains tours sont beaucoup plus longs et incluent un atterrissage au fond du canyon ou la visite de Grand Canyon Skywalk. Réservez longtemps à l’avance. (lien)

Havasupai Indian Reservation : La seule réserve indienne du coin. Elle est située à 4h de route du Grand Canyon village direction Ouest depuis Williams.

Grand-canyon-north

– Randonnée pédestre : Il y a énormément de randonnées possibles, accessibles partout. La plupart des voyageurs partent du Grand Canyon Village. Les randonnées sont plutôt dangereuses, la météo change souvent et il est très facile de se perdre. Chaque année, beaucoup de randonneurs meurent dans une randonnée au Grand Canyon. En bref, les randonnées pédestres ne sont pas à la portée de tous. A noter, qu’il faut une autorisation pour les randonnées nocturnes.

Il y a bien évidemment encore beaucoup d’activités aux alentours et dans le Grand Canyon. Sachez que 90% des voyageurs ne voient que la Rive Sud, les principaux points de vue et activités partent de là. Mais si vous avez un peu de temps, il peut être intéressant de visiter les autres rives.

Prochaine étape, je vous emmène découvrir le célèbre Monument Valley.

À propos de Flo

Esprit libre et toujours l'envie de prendre la route pour un nouveau Road Trip, partir à la découverte du monde, de ses peuples, cultures et paysages est tout simplement pour moi la meilleure manière de vivre sa vie. J’espère te faire partager cet enthousiasme sur mon blog.

Voir aussi

Port de Cassis côte d'azur

Nice – Marseille : itinéraire d’un road trip sur la côte d’azur

C’était en novembre ; avec ma chérie, nous sommes partis depuis chez nous à Nice …

3 commentaires

  1. Le Grand Canyon c’était vraiment magnifique, je crois que moi aussi je n’ai fait que la rive Sud, il y a tellement de points de vue superbes, je ne savais pas qu’il y ‘en avait encore d’autres caché. Et les petits écureuils, ils nous tiennent compagnie pendant tout le voyage, j’en ai vu beaucoup a Yosemite et Lake Tahoe.

  2. Merci pour cette pointe de nostalgie ! J’ai visité le grand canyon il y a 15 ans, et vos photos m’ont fait resurgir pleins de belles images 😉
    Je crois aussi n’avoir visité que la rive sud. Mais il y a déjà de quoi faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge